Biographie
Accueil Me contacter Biographie Boutique Créations Animations Expositions Cours Photos Plan du Site

 1. Quels sont les faits marquants de votre parcours artistique ? Comment est né l’artiste plasticien ?


Au départ, dans les années 1980, je voulais être dessinateur de bandes dessinées. On se réunissait le soir avec des copains et je me suis formée aux techniques de la BD.

 

Petit à petit, attiré  aussi par l’image, je me suis lancé en tant qu’amateur dans le cinéma Super 8. Puis, j’ai obtenu le diplôme d’assistant réalisateur au Conservatoire libre du cinéma français à Paris et j’ai continué à réaliser des vidéos pour le plaisir !

 

Ensuite, j’ai eu l’idée de créer à Saint-Etienne, le journal culturel « Pseudo », en référence à Romain Gary. Dans les années 1990, nous l’avons lancé avec une équipe de 10 personnes, avec au sommaire des articles et interviews d’artistes, acteurs, musiciens, etc.

 

Saint-Etienne, c’est aussi pour moi, le début des cours du soir aux Beaux-Arts que j’ai poursuivi à Lyon puis conforté par un Licence à la Faculté d’Arts plastiques à la Sorbonne (Paris).

 

L’artiste est née en 1995 où j’ai démarré mon travail en lien avec la peinture.


 2. Qu’est-ce qui vous a motivé pour faire de cette passion un métier ?


J’ai découvert que la peinture me permettait d’associer mes passions pour le dessin de BD, le cinéma. Mes toiles sont un mélange de BD et de cinéma et j’allie mes passions, le cadrage d’images.

 

Le déclic vient aussi de ma mère autrichienne et de son cousin, écrivain célèbre, qui décrivait dans ses romans les personnages de la famille : Maman, mon grand-père Gustav Frankl, etc. Il m’a procuré un imaginaire incroyable. Baigné dans ses romans depuis que je suis tout petit, je l’admire et je me retrouve en lui dans ses côtés pessimiste et optimiste à la fois.


 3. Quelles sont vos références, vos artistes d’influence


Stefan Zweig mais aussi Hugo von Hofmannsthal, écrivain autrichien. Côté musique (je les aime toutes) je suis fan de Miles Davis. Mes peintres d’influence sont Jean-Michel Basquiat, Henri Matisse, Marc Chagall, et….Pablo Picasso !


 4. Comment définissez-vous votre style artistique ?


Ma peinture est colorée, à tendance expressionniste. Je suis adepte de Jackson Pollock, peintre de l’expressionisme abstrait.


 5. Quels sont vos thèmes majeurs


A mes débuts, j’avais besoin de peindre la femme, les femmes, dont j’étais amoureux. Depuis, j’ai réglé mes histoires avec elles : ma mère adoptive, ma mère de naissance l’Antillaise, et j’ai grandi ! Maintenant, mes thèmes portent sur les voyages dans tous les sens du terme : visuels, intérieur. Pour moi, le voyage représente les couleurs et j’en suis fort.


 6. Quelles sont les valeurs que vous souhaitez véhiculer à travers vos œuvres  


Les valeurs essentielles sont l’Amour, le respect d’autrui, la convivialité, le partage, la bonne humeur, la joie de vivre. Même si je suis loin d’être parfait, la peinture m’amène à croire que j’essaye d’arriver à tenir ces valeurs.


 7. Quelles techniques utilisez-vous


L’acrylique (je commence à travailler l’huile), les encres de couleurs, la photo, la vidéo, les performances. Je suis « un touche à tout », un artisan de l’image.


 8. Comment travaillez-vous, quel est votre état d’esprit


Il faut que je sois bien pour peindre, dans le bonheur, dans l’échange. Je suis content d’avoir un atelier, L’Atelier L’ATTACHE, de voir d’autres artistes et leurs travaux qui complètent ma peinture. J’apprends chez eux, chacun m’apporte. J’adore peindre à plusieurs, dans l’échange, cela me procure une source de plaisir.

 

 9. Avez-vous un format de prédilection ? Quels messages pour petites toiles, très grandes ?


Si j’avais la possibilité, la place et que cela puisse se vendre, je préfèrerais peindre sur grands formats pour véhiculer d’avantage des messages de partage, voyages, rencontres, paix, amour.  

L’amour de sa chérie, de ses parents, de ses enfants, de l’extérieur. C’est génial de pouvoir donner aux gens, on en récolte autant. Plus tu donnes, plus tu récoltes !


 10. Quels sont vos autres modes d’expression que la peinture ?


J’adore peindre aussi sur des objets, j’aimerais peindre ma voiture. Le côté 3D m’intéresse. Tout ce qui peut se peindre, je le peindrais !

Mes autres modes d’expression sont la photo, des reportages dans les villes, la vidéo pour raconter des histoires, les performances comme à Tira en Albanie lors de la journée Mère Térésa avec deux cents enfants qui, sur une grande place, ont peint des toiles sur le thème de l’échange.

 

 11. Travaillez-vous avec des enfants, des adultes ? Qu’aimeriez-vous construire avec eux ?


Je donne des cours dans des ateliers pour enfants et adultes. J’interviens aussi en collèges, associations, lycées, facultés (Lyon 2), à l’IUFM sur le thème de la découverte de ma peinture et de celle d’autres artistes. Le public aime découvrir les codes des artistes, leurs toiles, d’avoir des études détaillées.

 

Les performances avec des enfants (de grandes fêtes, des fresques dirigées) me permettent de baigner au milieu d’enfants super heureux.


 12. Quelles sont vos évènements/expos phares et quel est votre projet perso pour l’avenir


Dans les années 2000, avec quelques artistes, on a fait une Off de la Biennale de l’Art contemporain de Lyon et on a exposé à Vienne en Autriche, au musée d’art contemporain Kunsthalle où Gustave Klimt a réalisé sa première expo, où de grands artistes contemporains sont présents aujourd’hui !  

A l’issue de l’expo, on a même échangé des œuvres avec des artistes viennois renommés !

 

Autres grands évènements phares, les performances à la Maison de l’Eden et du Chaos mais aussi à l’étranger et mon rendez-vous au Leo Castelli Gallery à New York city !


 13. Avez-vous des projets à l’International ?


Oui, réaliser d’autres performances à l’International !


 14. Quel est votre plus grand rêve ?


Être heureux jusqu’à la fin de mes jours    ;)


Dossiers PDF à charger

(Nécessitent Adobe Reader)

CR-Interview-Jean-Louis FRANKL-20122013.pdf JLF CV.pdf

Interview                    CV

Interview

CV